culiner_restaurant_vitre_cours_de_cuisine_plat_a_emporter_35_53_
Label EPV

Un label d’Etat

2010-02-08 11:22

Une marque du ministère de l’ Economie, des Finances et de l’Industrie

Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) est une marque de reconnaissance du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Attribué pour une période de cinq ans, ce label rassemble des fabricants attachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits.

Crée par la loi en faveur des PME du 2 août 2005 (article  23), le label Entreprise du patrimoine vivant peut « être attribué à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ».

Ce label est décerné par le Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation.

Une sélection minutieuse pour repérer les talents

La procédure d’attribution du label EPV est menée par des experts. L’appréciation et l’interprétation de ces critères d’obtention sont confiées à une Commission nationale indépendante constituée de professionnels qui œuvrent en faveur des pratiques garantissant l’excellence au sein de leur propre activité. L’Institut Supérieur des Métiers (ISM) est en charge d’assurer le secrétariat de cette Commission Nationale des Entreprises du patrimoine Vivant, et de l’instruction des demandes d’attribution du label.

Examen du dossier de candidature par l’ISM, demande d’avis aux services de l’Etat en région et aux établissements consulaires compétents, rédaction d’un rapport d’instruction, visites d’entreprises par des experts du métier, examen par la Commission nationale et décision finale du ministre : le processus de sélection des Entreprises du Patrimoine Vivant est une garantie de leur excellence.

Un soutien aux savoir-faire d’excellence

Cette marque de reconnaissance de l’Etat est également un appui opérationnel au développement des entreprises concernées.

Il vise en effet à :

– faciliter leur médiatisation à l’échelle nationale et internationale ;

– créer et saisir des opportunités internationales d’affaires ;

– les inciter à innover ;

– conforter leur croissance, assurer le développement de l’emploi et favoriser leur transmission.

Une référence

2010-02-08 11:44

Des entreprises uniques qui savent réconcilier la tradition et l’innovation, le savoir-faire et la création, le travail et la passion, le patrimoine et l’avenir, le local et l’international.

Vous êtes un particulier amateur de prestations haut de gamme ou un professionnel à la recherche des meilleurs matériaux pour vos produits ? Vous êtes attaché au savoir-faire « made in France » et sensible à la richesse du  patrimoine manufacturier français ?

Le label « Entreprises du Patrimoine Vivant » est une référence et un gage de qualité pour vous, consommateurs, clients et prescripteurs, qui souhaitez l’intervention d’un professionnel reconnu pour son respect du métier et son aptitude à l’exception.

Un réseau national d’entreprises d’excellence partageant les mêmes valeurs

Adaptabilité, réactivité, innovation, passion du métier : les Entreprises du Patrimoine Vivant sont animées par des valeurs communes. Quelque soit leur taille, leur notoriété et leurs spécialités, elles veillent ensemble sur un trésor, celui du patrimoine manufacturier français.

Un soutien au « made in France »

Les Entreprises du Patrimoine Vivant maintiennent leur activité de production en France, dans des secteurs à forte valeur ajoutée. Elles sont pour la plupart présentes sur les marchés internationaux et exportent ainsi les savoir-faire emblématiques français. Elles sont représentatives de l’esprit et du savoir-faire « made in France » et forgent l’identité économique et culturelle française.

En faisant appel au savoir-faire d’une entreprise labellisée, les clients et prescripteurs soutiennent le maintien et le développement de ces activités de prestige en France, afin de fixer et de conforter des emplois pérennes et non délocalisés.

Le signe du sur-mesure

Ces entreprises sont capable d’intervenir sur des chantiers hors normes, de répondre aux commandes les plus originales, de proposer des solutions inédites et sur mesure pour satisfaire les besoins les plus pointus et les clients les plus exigeants.  Dans tous les domaines, issus de la tradition ou des techniques de pointe, ces entreprises ont un talent commun : celui de proposer la prestation sur mesure, l’article introuvable.

Perpétuant ou réintroduisant des techniques ancestrales et originales, elles n’hésitent pas non plus à innover et à inventer de nouveaux procédés ou produits afin de répondre aux besoins et normes actuelles.

Des possibilités de découverte et de partage

Dépositaires d’un patrimoine, de nombreuses Entreprises du Patrimoine Vivant proposent au public de découvrir leur histoire, leur métier, leurs réalisations, en organisant des visites d’ateliers, en ouvrant des musées, des espaces de présentations de collections. Vous trouverez sur ce site, dans la rubrique « La route des EPV », la description de ces parcours touristiques singuliers. Pour les entreprises labellisées, ces visites sont un moyen de faire partager leur passion avec le public, dans l’intimité de leurs ateliers.

Les critères

2010-02-08 11:46

Les maisons labellisées « Entreprises du Patrimoine Vivant » se caractérisent par :

–    la détention d’un patrimoine économique spécifique issu de l’expérience manufacturière,

–    la mise en œuvre d’un savoir-faire rare reposant la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité,

–    l’attachement à un territoire.

Pour bénéficier du label, les entreprises doivent répondre à au moins un critère dans chacune des trois catégories suivantes :

  1. Critères indiquant la détention d’un patrimoine économique spécifique :

– L’entreprise possède des équipements, outillages, machines, modèles, documentations techniques rares.

ou

– L’entreprise détient des droits de propriété intellectuelle liés à ses produits, à ses services ou à ses équipements de production.

ou

– L’entreprise est titulaire d’un nom ou une marque notoire au moins au plan régional qui peut se traduire par un réseau de clientèle spécifique.

 

  1. Critères indiquant la détention d’un savoir-faire rare reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité :

– L’entreprise détient exclusivement ou avec un petit nombre d’entreprises, un savoir-faire indiscutable et notoire au plan local, national ou international.

ou

– L’entreprise détient un savoir-faire qui n’est pas accessible par les voies de formation normales mais par celles dispensées par l’entreprise elle-même.

ou

– L’entreprise emploie un ou des salariés détenant un savoir-faire exigeant une très longue formation, difficiles à recruter ou à former.

  1. Critères indiquant la notoriété ou l’ancienneté de l’implantation géographique de l’entreprise :

– La renommée de l’entreprise tient à une dimension culturelle ou ancestrale, locale, nationale ou internationale qui peut aussi être liée à la valeur historique ou architecturale de ses locaux, de ses équipements de production ou à la nature des produits ou des services qu’elle propose à la vente.

ou

– Les produits sont fabriqués ou restaurés à raison de procédés de fabrication spéciaux, loyaux et constants, consacrés par les usages locaux, ou à partir d’un outillage ou des machines

http://www.patrimoine-vivant.com/